Offre limitée sur tous les programmes : Acheter en un, obtenez-en un à 50% de rabais
Nos meilleurs programmes

Leadership en santé mentale au travail en période de COVID‑19

Add to wish list
Un Atelier d’une heure et demie aux gestionnaires, qui permet d'acquérir des connaissances de base ainsi que des compétences spécifiques au leadership en faisant des exercices pratiques en petits groupes.
  • 1.5 Heures
  • Atelier
  • Gestionnaires

Description

Le virus qui cause la maladie appelée COVID-19 a des répercussions considérables sur la santé mentale des gens dans nos collectivités, nos organisations et nos milieux de travail. Or, on s’attend à ce que ces effets persistent même après que la crise actuelle se sera résorbée.

Les gestionnaires qui comprennent les répercussions de la COVID‑19 sur la santé mentale des employés en ce moment sont mieux outillés pour communiquer avec les personnes susceptibles d’éprouver des problèmes de santé mentale exacerbés ou déclenchés par la crise actuelle. Ils peuvent guider les employés durant cette période d’incertitude et contribuer à renforcer la résilience de leurs effectifs.

En mettant à profit les techniques de leadership en situation de crise et d’accompagnement positif, les participants seront mieux en mesure d’aider les employés pendant et après la crise que représente la pandémie de COVID-19.

Structure

Répartition : théorie (65%), activités d’intégration (35%)

L’atelier débute par la présentation de quelques statistiques sur la santé mentale au Canada. Une définition d’une bonne santé mentale ainsi que le continuum de la santé mentale sont discutés. Certains troubles mentaux, plus présents depuis la pandémie de COVID-19, soit le trouble de l’adaptation et le syndrome de stress post-traumatique, sont décrits. Par la suite, les techniques de gestion de crise à appliquer durant la pandémie de COVID-19 sont enseignées, notamment par le biais d’une activité de groupe. Une attention spéciale est apportée aux différents moyens qu’ont les gestionnaires pour bâtir la confiance de leurs employés, plus spécifiquement la capacité d’adaptation, la communication et l’encadrement positif. Une étude de cas permet de les outiller à intervenir lorsqu’un employé se confie et des conseils sont partagés dans les situations où l’employé ne se confie pas. L’atelier se termine par une présentation des différentes ressources à la disposition des gestionnaires.